Rechercher

De la folie au calme sans méditation assise ? oui, c'est possible !




Dans ces images, l'épée pointe parfois vers la folie... Toutefois ce n'est pas à l'extérieur de soi que l'on doit la chercher...


D’un point de vue bouddhiste, la folie est en lien avec nos tendances psychologiques habituelles d’attachement, d’énervement, de colère, de rejet, de désir, d’attente, de saisie.

Bref, nous sommes tous fous.



La pratique du Tog Chöd est une méditation ayant 2 orientations bien spécifiques à cette pratique :


  1. la pratique permet de couper la tête ce qui est la traduction de Tog ChÖd en tibétain. Par tête, nous comprenons nos pensées. Nos pensées sont une source d'énergie qui d'une part nous fatigue, diminue la résistance de notre système immunitaire, mais également nous empêche d'orienter nos vies avec conscience. Nos décisions sont prises dans un flux tumultueux d'idées et de pensées et cela nous empêche d'avancer. C'est la folie. La folie de vivre 100 % de notre temps dans le tumulte de l'esprit. Aller au-delà de cette folie est un pas vers la liberté.

  2. la pratique est dédiée aux personnes qui ne peuvent pas s'assoir pour méditer car, pour parler franc, "ça les gonfle". Pour ces personnes, rester assis, observer le souffle, ressentir le corps, observer l’esprit, rien n'est plus ennuyeux. Un véritable calvaire. C'est juste impensable. Et en ce 21ème siècle, toujours plus de personnes pensent ainsi, ce qui est normal car nous sommes tous ultra-stimulés en permanence du matin au soir et nous avons donc besoin d'action pour établir le calme intérieur. A travers la pratique du Tog Chöd, nous découvrons la méditation en Action.



Le Tog Chöd est donc une pratique très dynamique qui permet de :


  • renforcer le corps physique et donc sa santé grâce aux mouvements profonds issus des pratiques tibétaines agissant sur tous les muscles du corps dans un travail d'assouplissement et de force,

  • renforcer l'endurance à travers le développement du système cardiovasculaire,

  • stimuler nos capacités de mémorisation à travers la mémorisation des enchainements de mouvements.

  • développer la confiance en soi et l'estime de soi

  • développer la détente et le calme intérieur et ainsi éliminer le stress généré par des esprits confus et non fonctionnels, dans lesquels les pensées filent plus vite que la vitesse de la lumière, s'entrechoquent, se percutent, ne laissant aucune place à la conscience de soi.

  • développer le pouvoir de décision à travers la présence dans l'instant, la concentration et le focus



Un stage de Tog Chöd se tient à Chamonix du 1er au 6 octobre 2021 !



Il est encore temps de nous rejoindre !



Et si vous aimez la pratique, vous pourrez même décider d’entrer dans la formation de professeur (certifiée par Nangten Menlang International) à l’issue de ces 6 journées qui compteront dans la formation et dont le prix sera donc déduit de la formation.



Le stage sera encadré par Valérie Lobsang Gattini, Formatrice et Professeur de Tog Chöd, et Urgyen Tenzin, Professeur de Tog Chöd.

Le stage est délivré en Français + en Anglais.