Energétique tibétaine : un centre de pratique rimé, ouvert à toutes les lignées et branches de yogas tibétains, dédié à la promotion et à la préservation des yogas tibétains

Les Retraites en Immersion dans un monastère tibétain dans les Bons Plans de Esprit Yoga du mois de Janvier 2019

Bonjour ! Janvier 2019, les retraites en immersion dans un monastère tibétain font l'objet des Bons plans du Magazine Esprit Yoga !

 

Des retraites de yogas tibétains en immersion dans un monastère tibétain sur les terres sacrées des yogis tibétains

 

Sur les contreforts de l’Himalaya Indien, à 1360 m d’altitude, se blottit autour d’un petit lac, le charmant petit village de Tso Pema.


Ses 1500 habitants, Indiens et Tibétains, vivent paisiblement au rythme de la grande cloche qui rythme le lever et le coucher de la nuit, jour après jour.


Chaque matin et chaque soir, lorsque la nuit et le jour se cèdent réciproquement la place, les pèlerins tibétains envahissent la petite rue qui file à travers le village et poursuit autour du lac afin d’en effectuer la Kora, cette circumbulation quotidienne que les Tibétains effectuent au son des « Om Mani Padme Hum ».

Le décor semble posé, mais pas tout à fait. Les monastères tibétains, au nombre de 5, sont essaimés à travers le village, et dominés par l’imposante statue de 32 m de haut de Guru Rinpoche, Padmasambhava de son vrai nom.

Tso veut dire lac en tibétain, Pema est le lotus. Le lac du Lotus aurait vu le jour suite à une manifestation des pouvoirs du yogi Guru Rinpoche, transformant les flammes du bûcher sur lequel le roi voulait le faire brûler pour avoir séduit sa fille, la princesse Mandarava, en un magnifique lac aujourd’hui devenu sacré.

C’est dans cet univers que je vous propose des retraites de yoga tibétain en immersion dans un monastère.
Chaque retraite est organisée sur 9 jours comprenant 8 nuitées et 7 jours de pratique.

Vous avez le choix entre 3 pratiques :

Le Lu Jong, un yoga tibétain thérapeutique : la pratique, en lien avec la médecine tibétaine, a été adaptée aux Occidentaux par Tulku Lobsang et consiste en 21 mouvements répartis en 4 groupes de mouvements : l’harmonisation des 5 éléments, la mobilité du corps, les organes vitaux, les six conditions. L’action répétée de rétentions du souffle combinées avec des points de compressions sur le corps énergétique permet de relancer la circulation de l’énergie et de générer la félicité.

Le Tog Chöd, l’épée de sagesse : la pratique, issue des danses monastiques, a été rassemblée par Tulku Lobsang et se pratique avec une épée, symbole de notre sagesse. Celle-ci nous guide dans les mouvements afin de nous amener à couper nos pensées et à établir un esprit calme, lequel est la base pour toute pratique méditative approfondie.

Le Kum Nye, une relaxation tibétaine ou yoga méditatif : la pratique a été adaptée pour les Occidentaux par Tarthang Tulku afin d’amener le pratiquant à ressentir son corps énergétique et apprendre à lancer le Nye, cet auto-massage des énergies du corps par les énergies elle-même, permettant ainsi d’établir une paix profonde.

Les yogas tibétains sont des techniques ayant pour particularité d’avoir préservé l’essence originelle de l’enseignement à travers une transmission rigoureuse réalisée au sein de lignées entièrement tracées depuis plusieurs millénaires. En établissant une unité du souffle avec le corps et l’esprit, la circulation de l’énergie dans les canaux va permettre la libération des blocages énergétiques et ainsi amener la conscience à émerger, modifiant nos états d’esprit. Nous glissons ainsi de l’esprit agité par les pensées et les émotions vers un esprit satisfait, apaisé, serein et joyeux.

Voici ce qu’en dit Sa Sainteté le Dalaï Lama : « Ces yogas améliorent l’écoulement des énergies dans les différents canaux. Une fois que ces canaux fonctionnent sans heurt, la pratique de la méditation s’approfondit et l’on peut entrer dans les pratiques tantriques plus élevées ».

Durant chaque retraite, vous êtes logés, nourris, et l’enseignement a lieu de manière quotidienne alternant théories, travail autour du souffle, auto-massages, relaxations, pratiques, méditations.

Le dernier jour de retraite se déroule dans la montagne afin d’aller méditer dans les grottes de Guru Rinpoche et de Mandareva. Nous redescendrons ensuite là pied vers le village en cheminant à travers les petits hameaux et fermes.

Certains soirs, nous prendrons du temps pour aller effectuer la Kora et pour visiter les monastères du village.

Pour participer, un prix unique et doux : 690 euros incluant l’enseignement et l’hébergement en pension complète.

Lien : www.voyagesbienetre.com

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Valérie Lobsang-Gattini

J'ai 50 ans en 2016, année d'ouverture du centre de pratique de yogas tibétains. 3 merveilleux enfants, beaucoup de pays lointains parcourus, et comme chacun, de nombreux obstacles, de dures souffrances, mais j'avoue que j'ai la mémoire sélective, je ne me souviens principalement que des bons moments...  Cheval de Feu, le Feu de l'énergie vitale m'habite, et quand je ne pratique pas, ça ne va pas, ce Feu prend le dessus et mène la danse du déséquilibre des éléments avec son flux d'émotions négatives ! Ou plutôt, ce n'est pas qu'il prend le dessus, mais c'est plutôt, selon la tradition tibétaine des 5 éléments, que ce Feu se présente sous ses aspects négatifs. Les techniques de yogas tibétains, lesquelles sont une partie des nombreuses techniques du Tantrayana, permettent littéralement de transformer les qualités négatives des éléments en qualités positives, permettant à l'élément de se présenter alors sous son aspect purifié. C'est ainsi que l'esprit se transforme au fil du souffle, de l'ouverture des canaux, de la libre circulation du flux énergétique, et de la purification des 5 éléments. La pratique régulière des techniques du Tantrayana tibétain me permettent ainsi d'équilibrer cet élément Feu en interraction avec les 4 autres éléments, et de vivre de manière sereine. C'est cet équilibrage que je souhaite vous faire découvrir par ces pratiques ancestrales qui viennent enfin vers nous... Car chacun d'entre nous est constitué des 5 éléments et chacun d'entre nous, au fil des jours, confronté aux sursauts de la vie, déséquilibre en permanence tel ou tel élément... Hors le déséquilibre, à long terme, mène à la maladie.. Je vous invite donc à parcourir un nouveau chemin où vous devenez maître de votre cheminement. Un chemin de transformation dont vous sortirez changé c'est évident... A très bientôt !

Cursus ici

 

Aller au haut

Conception - Graphisme - Hébergement par WebetVous.com Saint-Gervais Les Bains